Thailande : Hello Tuktuk?


01 Novembre 2013 : Thailande

Après avoir passé la frontière en barque avec mes potes Roumains, me voila de retour en Thailande. Durant le trajet en bus jusqu’à Chiang Mai, Florin et Ioana m’expliquent leur plan pour les jours à venir : après la visite de Chiang Mai, et une escale à Bangkok, ils comptaient aller du coté de Krabi qui est selon eux « le Phuket du pauvre »!!
Arrivé à Chiang Mai, je laisse Florin et Ioana, et je retrouve Ben que j’avais laissé au Népal avec Mattia, mon pote Italien. Ben voulait passer plus de temps au Népal, et de mon coté je voulais absolument visiter les temples d’Angkor et surtout le Laos que j’ai adoré, donc on s’était donné rendez-vous en Thailande pour visiter le pays ensemble.
Il se trouve que Ben a un oncle qui habite Chiang Mai : Ce dernier qui vivait dans le nord de la France a pris sa retraite en Thailande et vit maintenant avec sa femme Thai et sa belle fille. Cette famille a la générosité de nous héberger pendant notre séjour dans la ville. Malheureusement leur maison se situe loin en dehors de la ville, dans un « quartier à européens » avec clôtures et gardien, mais surtout sans aucun moyen de transport en commun ! Ainsi, pour visiter les environs on se plie au programme que nous a préparé cet oncle. Donc c’est un changement radical par rapport à tout ce que j’ai vécu auparavant dans le voyage! Et j’avoue, c’est bien difficile de limiter cette totale liberté que j’avais jusqu’à présent.
C’est donc parti pour une visite de type « Disneyland Thailande », en commençant par le « Royaume du Tigre ». Bon j’avoue ça permet de faire quelques très belles photos !

TDM - Thailande

Heureusement cet établissement n’est pas comme certains autres dans lesquels les tigres sont complètement drogués. Dans celui-là les tigres sont mis en contacts avec les gens et familiarisés aux êtres-humains depuis leur naissance et ils sont globalement relativement bien traités malgré leur captivité…

TDM - Thailande

Et au final on a des gros matous domestiques qu’on peut câliner sans problèmes ! Donc c’est beaucoup moins impressionnant que ce que j’imaginais au départ. Mais j’ai quand même apprécié, et caresser un Tigre du Bengale qui « potentiellement » peut t’arracher la tête d’un coup de pattes, c’est quand même quelque chose à faire dans sa vie !
(*par contre, encore une fois, bien vérifier le type d’établissement!*)

TDM - Thailande

Le lendemain, on continue la visite « Disneyland Thailande », mais cette fois ce sont les éléphants qui sont à l’honneur. Et là par contre…. ça m’a fait beaucoup, BEAUCOUP plus de peine! Ces éléphants sont pris pour des clowns : certains sont dressés pour peindre des tableaux, pour jouer au foot, et ils passent tout leur temps de repos avec une chaine au pied d’environ 2m de long… Courage pépère !

TDM - Thailande

J’ai quand même l’impression que les conditions de vie de ces éléphants sont un peu meilleures que celle des éléphants népalais, mais on peut largement mieux faire ! Et ça n’a rien a voir avec l’excellente expérience que j’ai pu avoir seulement quelques jours auparavant au Laos.
Le summum de ridicule de ce « parc » ça a été la descente de la rivière en radeau de bambou… quand j’ai aperçu la grosse plaque de polystyrène sous lesdits bambous…

Bref, étant limité dans nos déplacements et donc nos visites à Chiang Mai, on décide de continuer notre route. Notre objectif est d’aller au sud de la Thailande, sur une île, pour profiter du soleil et des plages paradisiaques ! L’oncle de Ben nous conseille d’aller à Ko Samui, et nous donne d’adresse de 2 amis à lui : l’un est gérant d’un hôtel, l’autre tient un restaurant et loue des scooters.
On commence donc un long trajet qui va durer plus de 2 jours : d’abord on prend un bus tout confort jusqu’à Uttaradit ; puis un train de nuit qui nous amènera jusqu’à Bangkok. On ne fait que passer, et on enchaine tout de suite avec un autre train très lent, très long et rempli de blattes, mais fun avec ses vitres et portes grandes ouvertes !

TDM - Thailande

On arrive très tard dans la nuit à Surat Thani. Heureusement certaines guesthouse sont encore ouvertes ! Ce soir, la douche a été très appréciée ! Mais on ne s’arrête pas, le lendemain à la première heure, on prend un bus de ville, puis un bus longue distance qui nous amène à Don Sak, où on peut prendre le ferry qui nous emmènera jusqu’à Ko Samui. Des oiseaux magnifiques suivent le bateau pendant la traversée.

TDM - Thailande

On est presque arrivés ! Une fois à Ko Samui, on prend une sorte de taxi collectif qui est en fait un 4×4 pick-up dans lequel a été installé des banquettes et un toit. On finit par arriver enfin chez les amis de l’oncle de Ben à BoPhut. Tout deux sont dans la même situation que ce dernier : français qui ont pris leur retraite en Thailande et qui se sont remariés à des Thai. (soit dit en passant, même si je ne veux pas polémiquer ici, je suis obligé de remarquer que l’une d’entre elle est suspicieusement beaucoup trop jeune et jolie pour son mari…)
Après une bonne nuit de repos, on commence à visiter l’île. Pour cela, le plus simple est de louer un scooter!

TDM - Thailande

Au premier abord, l’île n’a rien de vraiment exceptionnel. C’est très touristique, une grande partie du littoral est urbanisé, les plages sont assez banales et pas toujours très propres, et on voit des salons de massages plus que douteux à tous les coins de rue…
Mais en fouillant bien, et en allant dans des coins un peu détournés, on peut trouver des coins qui valent quand même le détour !

TDM - Thailande

Le tout à l’ombre des cocotiers !

TDM - Thailande

On tombe aussi sur un petit village de pêcheur traditionnel. Ce coin est connu comme étant la communauté musulmane de l’île.

TDM - Thailande

Et les bateaux de pêche valent le coup d’œil !

TDM - Thailande

On tombe par hasard sur un temple dans le style Thaï, mais entièrement rouge !

TDM - Thailande

Ce temple étant au bord de l’eau, une petite pause s’impose, tranquilou dans mon hamac laotien entre un arbre et le pilier d’un bâtiment en ruine !

TDM - Thailande

Pour finir la visite de l’ile, on quitte la côte et on se dirige vers le centre pour voir une chute d’eau. On en profite pour faire une balade dans la jungle environnante. A moment donné, on est obligés de continuer la balade pied nus car les tongs glissent beaucoup trop dans les pentes boueuses !

TDM - Thailande

Malgré ces petits coins détournés, l’ambiance très touristique de l’île nous pousse à écourter le séjour et partir visiter un autre endroit.
Et là je me suis souvenu de ma discussion avec mes potes roumains avec qui j’ai traversé la frontière en barque quelques jours plus tôt… c’est décidé : direction Krabi !
Cette ville se trouve elle aussi au sud de la Thailande, mais de l’autre coté, à l’ouest du pays.
Là bas, on loue un autre scooter, et on commence à visiter les environs.

TDM - Thailande

On commence par la visite de quelques plages à l’ouest de Krabi… et là… là, c’est pas pareil !! On est enfin arrivés à la « Thailande carte postale ». Une baie de sable fin, avec des presqu’îles et des petites iles qui émergent de l’eau, et très peu touristique !

TDM - Thailande

On se dirige vers la presqu’île avec l’eau jusqu’aux genoux. Et là, surprise : l’eau est vraiment TRÈS chaude !! Mais genre 35°C !! C’était presque trop chaud pour pouvoir y rester ! Mais le lieu est vraiment magnifique et nous fait totalement oublier la chaleur.

TDM - Thailande

En plus, arrivés à la presqu’île, il y avait un peu plus de fond, donc la température de l’eau devient beaucoup plus supportable ! Et évidemment je ne peux pas résister à faire le panjol sur ces rochers !

TDM - Thailande

Puis on a la bonne idée avec Ben d’aller à tour de rôle et à la nage sur l’île voisine qui doit se situer à environ 250m au large. Et ce n’est qu’arrivé à la mi-parcours, que je réalise que je suis en train de nager seul dans une eau particulièrement chaude de l’océan indien….. et que ça serait vraiment pas de bol de se faire croquer les miches par un petit requin de passage ! Je passe à la vitesse supérieure !
Évidemment j’arrive sans encombre, mais je n’ai pas pu éviter ce petit coup de stress!
En arrivant sur cette île, je découvre une plage un peu particulière : pas de sable, pas de galets, uniquement des coquillages! BEAUCOUP de coquillages !!

TDM - Thailande

Le soir, je garde un peu plus le scooter pour visiter la ville et faire un tour au marché du coin.

Le lendemain on décide de faire un tour en bateau pour visiter les îles environnantes. Au début, vu l’organisation et l’attrait touristique de la chose, j’ai eu un peu peur… mais finalement je me suis vraiment régalé !
On commence par visiter 2 îles côtes à côtes et reliées par un banc de sable. Il suffit de marcher 50mètres plus loin que les touristes pour découvrir une plage déserte et magnifique. La petite baignade s’impose !

TDM - Thailande

La suite de la visite est une île dénommée la « chicken island »…. car elle a la forme d’un poulet, tout simplement ! Mais le plus intéressant se trouve sous l’eau !
Le fond marin est rempli de coraux et autres oursins. Mais attention, ce n’est pas les oursins européens, ceux là ont des épines de 20cm ! Il vaut mieux pas y mettre le pied dessus !

TDM - Thailande

Et on a aussi l’occasion de nager au milieu d’un énorme banc de poisson.

TDM - Thailande

Non mais sérieux, il y en a combien ?!

TDM - Thailande

Pour notre pause déjeuner…. j’avoue la vue pourrait être pire !

TDM - Thailande

Et on finit la visite par une petite plage pas très loin de Krabi, suivie d’un petit complexe de grottes. Beaucoup de bateaux s’arrêtent sur cette plage…

TDM - Thailande

L’une des grottes est en quelque sorte sacrée, et beaucoup de gens laissent des statuettes de différentes tailles qui font office d’offrandes pour la fertilité. Évidemment, je vous laisse imaginer la forme des statuettes…
Comme d’habitude, on va un peu plus loin que la majorité des touristes, et on tombe sur des grottes seulement accessibles en se mouillant jusqu’à la taille. Elles sont beaucoup plus vastes que les précédentes, plus sauvages, plus jolies !

TDM - Thailande

Donc finalement c’était une très bonne journée !

Le lendemain, on part pour la capitale Bangkok car la fin du séjour en Thailande approche. Ce long trajet de nuit a été assez pénible, et arriver à 5h du matin n’est pas l’idéal pour trouver une guesthouse! On parvient finalement à en trouver une quelques heures plus tard, et on passe tout le reste de la matinée à récupérer ! L’après midi, on se le prend cool, lessives, préparation des sacs pour l’avion, on déambule un peu dans la ville, et on visite finalement le Parc Lumphini où on voit des espèces d’énormes iguanes en liberté, dans ce parc en plein milieu de Bangkok ! On n’a pas l’impression sur la photo, mais ces bestiaux mesuraient facilement plus 1m de long !

TDM - Thailande

Le lendemain, il est temps pour moi de quitter la Thailande et l’Asie. Une chose est sûre : je reviendrai en Asie! En Thailande peut être pas, mais en Asie c’est sûr !! Mais maintenant, ma prochaine étape c’est d’aller dire bonjour à mes vieux copains en Australie !
Je me sépare aussi définitivement de Ben: il a son avion en direction de la France 1 jour plus tard. Et me voila qui continue mes aventures complètement en solo !

Pour moi la Thailande a été assez mitigée. Certains points sont vraiment géniaux, certains paysages hallucinants avec une vie sauvage exceptionnelle. Mais d’un autre coté j’ai trouvé qu’il était assez difficile de sortir des sentiers battus, et j’ai trouvé qu’il était beaucoup plus difficile de « réellement » faire la connaissance des habitants par rapport à d’autres pays… Ce sont les effets négatifs du système touristique de masse que subit la Thailande depuis de nombreuses années. Et malheureusement j’ai l’impression que les pays voisins s’orientent petit à petit vers ce système eux aussi.
*Donc un conseil : ne pas perdre de temps pour visiter le Laos !!! ;D *

 

La suite de l’aventure ici : Australie : I’ll slip an extra shrimp… *Punched*
L’étape précédente : Laos : Sabaidi !

 

Laisser un commentaire